Microbiote intestinal : comprendre son impact sur votre santé

la qualité de votre flore intestinale à une influence sur les maladies neurodégénératives

Récemment considéré comme un organe de l’organisme humain, le microbiote intestinal a un impact sur la santé. Aussi appelé flore intestinale, il est constitué d’une centaine de milliards de bactéries. Ces dernières évoluent de façon continue au sein du tube digestif. Chaque individu a une composition particulière de son microbiote intestinal. Cette composition évolue durant toute la vie. Le déséquilibre du microbiote intestinal peut être nuisible à la santé. Il peut être la source de certaines maladies. Découvrez ici, l’influence du microbiote intestinal sur votre santé.

 

Le microbiote intestinal et les cancers

Le microbiote intestinal pourrait jouer directement ou indirectement dans la survenue du côlon et du cancer de l’estomac.

Cancer du côlon

Une étude parue dans la revue Translational en juin 2019 a conclu qu’une quantité importante de la bactérie Fusobacterium nucleatun dans le microbiote intestinal est associée à un développement du cancer colorectal. Des chercheurs ont mentionné que la bactérie Fusoacterium nucleatun est une source du développement des tumeurs. Cela pourrait être à l’origine du cancer colorectal.

Le cancer de l’estomac

Une étude a démontré que si la muqueuse gastrique est infectée par la bactérie Helicobacter, cela pourrait augmenter les risques d’un cancer stomacal.

Il faut dire que le microbiote peut avoir des effets positifs sur le traitement de certains cancers. En 2016, une étude a montré que deux bactéries intestinales, E. hirae et B. intestinihominis, ont potentiellement des effets thérapeutiques contre les cancers du cyclophosphamide. Pour avoir plus de renseignements sur l’impact du microbiote intestinal sur votre santé, vous pouvez consulter ce dossier de l’INSERM.

L’impact du microbiote intestinal sur les maladies cardiovasculaires

Des études récentes ont montré qu’il pourrait avoir des liens entre la composition du microbiote intestinal et la survenue des maladies cardiovasculaires. En 2007, un groupe de scientifiques présidé par Jeffrey I. Gordon a démontré que le microbiote intestinal joue un rôle causal dans la survenue de l’obésité. C’est à partir de là qu’on a approuvé le rôle du microbiote intestinal dans les maladies cardiovasculaires et les maladies métaboliques. Ces scientifiques ont découvert que les microbiotes des hypertendus étaient différents de ceux qui ne le sont pas. Une tension artérielle très élevée pourrait être liée à une dysbiose du microbiote intestinal.

 

l'équilibre de votre microbiote intestinal est un facteur capital pour votre santé

 

En 2017, des chercheurs américains et chinois ont confirmé que lorsqu’on effectue le transfert du microbiote d’un hypertendu à une souris qui n’a pas de microbiote intestinal, la pression artérielle de la souris augmente de manière considérable. Elle est plus grande que celle d’une souris qui a reçu le microbiote d’une personne non hypertendue. Il ressort de cette expérience que le microbiote intestinal a un impact sur la pression artérielle.

L’influence du microbiote sur les maladies neurodégénératives

Des recherches ont été récemment menées à propos de l’impact du microbiote intestinal sur les maladies neurodégénératives, plus précisément la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson. Il a été conclu que la majeure partie des patients atteints de ces deux maladies ont également des problèmes digestifs.

Une étude de comparaison entre les malades qui souffrent de la maladie de parkinson et les personnes saines a été faite. Il ressort que les malades parkinsoniens présentaient une dysbiose. Les malades parkinsoniens ont un microbiote qui est composé de moins de bactéries de la famille des Prevotellaceae (environ -76 % par rapport à celui des personnes saines). En plus, les patients qui ont majoritairement les batteries de la famille des Enterobacteriaceae ont souvent des symptômes plus sévères.
Pour en venir à la maladie d’Alzheimer, quelques expériences ont été réalisées pour détecter s’il existe un lien entre la maladie et le microbiote de l’intestin. Ce sont des scientifiques genevois et italiens qui se sont davantage investis dans cette recherche. Des résultats auxquels ils sont parvenus après expériences, il ressort qu’il y a une forte corrélation positive entre la maladie d’Alzheimer et le microbiote intestinal. La maladie vient en tête de liste des causes de démences.